Faux souvenirs induits en psychothérapie et fausse mémoire

 

 

Qui est affecté par le syndrome des faux souvenirs ?

 

A l’image d’un caillou jeté dans une mare, une accusation crée une onde de choc qui affecte toute la famille :
L’accusateur, les accusés et les non-accusés : parents, frères et sœurs, petits enfants, grands parents et amis peuvent tous être affectés.
Lorsque la « FMS » aux USA a étudié le cas de 6 familles, elle a découvert que 42 personnes sur 90 ont été touchées par l’accusation d’une seule personne.

La FMS Foundation mène des études statistiques aux Etats-Unis sur le phénomène. Par exemple :

· Les accusateurs sont à 
-92% des femmes
-74% entre 31 et 50 ans
-31% ont un niveau d’études supérieur au Bac
-60% rapportent la mémoire d’abus sexuels antérieurs à l’âge de 4 ans.

· Les accusateurs 
-62% accusent le père d’abus
-30% accusent à la fois le père et la mère d’abus 
-18% incluent des allégations d’abus sataniques rituels
-71% des frères et sœurs ne croient pas les accusations 



[Retourner à la liste des QUESTIONS LES PLUS FRÉQUENTES]